Dîner débat STRASBOURG EUROPE

 

Mercredi 20 novembre 2013, je lançais un nouveau cycle de dîners débats consacrés à l'Europe.

Pour la première, je recevais au CIARUS à Strasbourg, la députée au Parlement européen Constance LE GRIP, vice-présidente de la commission des affaires constitutionnelles.

Cette rencontre prévue de longue date s'est tenue le jour même où les trois quarts des parlementaires approuvaient l'initiative visant à donner au parlement le pouvoir de choisir ses lieux de réunion. Même si ce vote n'a qu'un caractère symbolique c'est un mauvais coup de plus porté à Strasbourg, capitale parlementaire de l'Europe.

Les tentatives des anti-Strasbourg, conduites notamment par le conservateur britannique Ashley Fox se heurtent à un obstacle juridique : la localisation du Parlement européen à Strasbourg est inscrite dans les traités européens. Modifier ce statut supposerait une unanimité des Etats membres et une ratification par les parlement nationaux.

Constance LE GRIP, en pointe pour le maintien du siège strasbourgeois estime qu'il ne suffit pas de s'abriter derrière cette sécurité juridique. La place strasbourgeoise doit être rendue plus visible et plus attractive par des actions volontaristes conjuguées de la France, de l'Alsace, du Bas-Rhin et de Strasbourg.

Voir les photos
Mercredi 20 novembre 2013

<<< Retour au site <<<