Communiqué
FERMETURE DE SERVICES PUBLICS DANS LES QUARTIERS

La fermeture de la boutique SNCF à Schiltigheim vient après celle de la boutique SNCF située dans le Centre Commercial AUCHAUN à Illkirch-Graffenstaden.

J'étais intervenu auprès du directeur régional de la SNCF qui, dans sa réponse du 17 juin 2014 m'indiquait que la baisse continue du chiffre d'affaire de l'ensemble des points de vente - 20 % entre 2009 et 2013 - rendait obligatoire la fermeture de ceux qui étaient très en-deçà de leur viabilité économique et pour lesquels la baisse d'activité s'accélérait.

Vous trouverez ci-joint une copie de ce courrier.

Une baisse de fréquentation et une réduction des effectifs et des moyens a amené d'autres organismes publics, tels que la CPAM et la CAF à prendre des décisions de fermetures de certaines de leurs agences. Ce repli des agences de proximité ne manque pas d'inquiéter les habitants de nos communes et de nos quartiers. Il serait utile de confier à un opérateur public une mission de polyvalence au plus proche, afin d'offrir un conseil, une assistance et aide de proximité afin de suppléer à ces fermetures actuelles et à venir.

La Poste, qui garde une mission de service public et un réseau de proximité, pourrait être un élément de cette stratégie par des conventions à passer avec les services publics qui décident de fermer leurs agences.

Les alternatives proposées à la fermeture, par les uns et par les autres, CPAM, CAF, SNCF, devraient s'appuyer sur une mission préalable définie par un tel opérateur et maintenir ainsi un contact de proximité, même à effectifs réduits. Sinon, les territoires vont subir des fermetures continuent, sans véritable solution complémentaire pour les personnes qui en auraient le plus besoin.

Le maintien des services publics sur nos territoires a besoin d'un coordinateur public, identifié, avec une mission transversale.

Jean-Philippe MAURER
Vice-Président du Conseil Général
Conseiller Général du Canton de Strasbourg 7
MEINAU-NEUDORF/OUEST (Neufeld-Schluthfeld)

Vendredi 25 juillet 2014

<<< Retour au site <<<