Commémoration : CHUTE DU MUR DE BERLIN (1989)
le 10 novembre 2012

Chute du mur de Berlin, liberté pour l'Europe 

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, de jeunes Allemands de l'Est et de l'Ouest brisaient le Mur de la honte qui divisait Berlin depuis près de 30 ans.

La chute du Mur (3,60 mètres de haut, 160 kilomètres de long et 300 miradors) mettait fin à cinquante ans de division entre les deux parties de l'Allemagne et fondait une ère nouvelle de l'Histoire de l'Europe.

Pour commémorer cet événement, Jean-Philippe Maurer, vice-président du Conseil Général, invitait à un rassemblement le samedi 10 novembre, place de l'Étoile, devant la statue de Gandhi.

La cérémonie était centrée cette année, sur l'évocation de la mémoire de VASSILI ARKHIPOV, officier sous-marinier de la flotte soviétique. En 1962, au large de Cuba, cet homme avait refusé au péril de sa vie, d'exécuter l'ordre de tir d'un missile nucléaire qui aurait déclenché la 3e guerre mondiale.

Après la lecture de textes d'Amilcare Rossi (journaliste communiste italien) et d'Alexandre Soljenitsine (écrivain et dissident russe), qui dénoncent un système féroce basé sur la répression, les participants ont renversé un mur symbolique, témoignant ainsi de leur foi en un avenir de liberté

Cliquez sur une image pour l'agrandir

Voir l'article des DNA

10 novembre 2012


<<< Retour au site