Pour une reconnaissance de la Nation aux victimes d'attentats

Communiqué de presse

VICTIMES DU TERRORISME ET MORTS POUR LA FRANCE

J'avais appelé l'attention du Premier Ministre, début juillet 2015, sur la reconnaissance publique due aux victimes du terrorisme en leur accordant la qualité de " Mort pour la France ".

Le Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire m'a adressé un courrier très détaillé qui précise le sens de la notion de " victime du terrorisme " et de la mention " Mort pour le service de la Nation ".

Il conclut en indiquant, à propos des agents et des citoyens qui perdent la vie suite à des faits de terrorisme et de certaines agressions violentes, que " la reconnaissance de la Nation doit être adaptée à ces situations nouvelles ".

 

Jean-Philippe Maurer

Pièces jointes :

Jeudi 14 janvier 2016

<<< Retour au site <<<